FAVORISEZ LA PRÉSENCE DES BUTINEURS DANS VOTRE JARDIN !

Article reproduit depuis le blog des JARDINERIES DELBARD

Les butineurs sont essentiels pour préserver notre biodiversité. Découvrez ci-dessous 8 conseils pour les faire adorer votre jardin :

DES FLEURS, DES FLEURS, ET ENCORE DES FLEURS, POUR LES ATTIRER

Rien de tel que de grands massifs fleuris pour faire venir les abeilles ! En effet, celles-ci se nourrissent essentiellement de fleurs, dont elles viennent butiner le nectar et le pollen. Un geste qui contribue également à la croissance des jardins et l’abondance des floraisons.

1. SEMEZ DES PLANTES MELLIFÈRES À UNE SEULE RANGÉE DE PÉTALES

Des fleurs, c’est indispensable. Oui, mais pas n’importe lesquelles. Cela semble évident, pour attirer les abeilles mais il faut leur proposer des plantes intéressantes pour elles. En effet, cela veut dire qu’il faut opter pour des plantes dites « mellifères », qui ont la particularité de produire beaucoup de nectar, ou de miellat (dont les abeilles se servent pour la fabrication du miel). Il est même préférable de choisir des plantes mellifères à une seule rangée de pétales qui sont particulièrement prisées, d’une part car elles ont plus de pollen que d’autres fleurs, d’autre part car celui-ci est plus facile à atteindre.

Attention tout de même car toutes les plantes ne sont pas mellifères. Les roses, ou les géraniums, par exemple, ne produisent pas de nectar.

2. PRIVILÉGIEZ LA DIVERSITÉ ET PROPOSEZ LEUR AUSSI VOTRE POTAGER ET VOS AROMATIQUES

Le but ici est d’introduire une grande variété de fleurs de formes, couleurs, et textures différentes, ceci afin de faire venir plusieurs espèces d’abeilles. Ainsi, pour les massifs un peu plus sauvages, on privilégiera les pissenlits, les trèfles blancs. Si vous préférez des parterres plus esthétiques, vous pouvez opter pour de la lavande, les crocus, les dahlias, les jacinthes, les soucis ou encore les tournesols.

Le potager peut également contribuer à attirer nos amies les butineuses, si vous donnez priorité aux légumes qui fleurissent, comme les concombres, les citrouilles, les poivrons, ou les courgettes. Certaines plantes aromatiques produisent également du nectar en grande quantité, comme la sauge, la coriandre, le romarin, la menthe ou le thym. Côté verger, les abeilles raffolent des pommiers, amandiers, cerisiers, ou poiriers.

Des mélanges Delbard mellifères  

Optez pour des mélanges de semences Delbard pour fleurir votre jardin tout l’été. Facile à cultiver, ces compositions fleuries permettent de gâter les abeilles et les insectes pollinisateurs et de fleurir abondamment car elles comportent des graines de fleurs pluriannuelles, qui vous fourniront à vos une prairie de toute beauté !

3. PRÉFÉREZ LE BLEU, LE VERT ET LE VIOLET

Tout comme l’homme, l’abeille a une vision du monde trichromatique. Celle-ci se situe en revanche à d’autres fréquences du spectre chromatique, dans la mesure où l’insecte est capable de percevoir distinctement le bleu, le vert, et le violet (ainsi que les ultra-violets). Ce sont donc ces couleurs qui, en particulier, ont leur préférence. Veillez donc à privilégier ces tons pour les parterres, pour que les abeilles viennent bourdonner dans le jardin.

Des fleurs ornementales et utiles

Cette sélection compte des espèces sauvages destinées à reconstituer un milieu naturel favorable à la récolte du nectar et du pollen par les abeilles, bourdons, syrphes, papillons

4. FAVORISEZ LES PLANTES INDIGÈNES ET PRAIRIES FLEURIES

Dans leur habitat naturel, les butineuses sont entourées de fleurs sauvages. Il est alors naturel qu’elles puissent retrouver, dans les jardins, les plantes qu’elles connaissent et auxquelles elles sont habituées, ce qui facilitera leur arrivée, et installation, dans ce nouvel abri. Assurez-vous donc de privilégier les plantes sauvages indigènes de votre région, que vous pourrez tout à fait accompagner de plantes cultivées, au besoin. Tout simplement, plus il y a de fleurs sauvages, plus vous attirerez d’abeilles.

Voici une sélection de mélanges Prairie fleurie Novaflore. En offrant une ressource alimentaire précieuse pour les insectes pollinisateurs, ce mélange va attirer les insectes nécessaires pour la biodiversité des jardins. Composé de fleurs mellifères colorées, la prairie fleurira le jardin pendant 2 ans, du mois de juin jusqu’aux premières gelées. Vous pouvez également opter pour de l’engrais verts comme la moutarde, phacélie ou trèfle blanc.

5. CHOISISSEZ DES FLEURS QUI FLEURISSENT À DES ÉPOQUES DIFFÉRENTES

Encore une fois, il s’agit de privilégier la diversité, cette fois-ci en termes de floraison. Veillez à ce que les fleurs fleurissent à des périodes différentes de l’année, pour vous assurer que les abeilles trouvent de la nourriture en permanence dans votre jardin.

“Un jardin agréable et attirant, pour les faire rester !”

Il ne suffit pas seulement que les abeilles viennent butiner vos fleurs pour que votre jardin retrouve un nouvel éclat. Encore faut-il qu’elles y restent ! À vous, de mettre tout en œuvre pour créer pour elles un lieu de refuge confortable.

6. INVITEZ-LES AVEC DES ABRIS POUR LES ABEILLES ET TOUS LES INSECTES

Toutes les abeilles ne vivent pas en ruche. Il existe d’autres espèces d’abeilles, dites « sauvages », ou « solitaires », qui ont l’habitude d’évoluer seules. En général, elles élisent domicile dans des petites tanières faites de bois naturel (bûches percées de trous, vieilles souches d’arbres), de végétation en décomposition, ou encore de cavités dans les murs en terre, qu’elles utilisent comme lieu de reproduction et nidification.  N’hésitez donc pas à placer des hôtels à insectes spécifiques.

7. OPTEZ POUR DES SOUCOUPES TERRE CUITE OU AUTRES DÉCORATIONS ABREUVOIRS COMME POINTS D’EAU

Les abeilles ont, comme tous les êtres vivants, besoin de boire. Elles demandent pour cela des points d’eau spécifiques à leur petite taille et leur fragilité. Il leur serait impossible de se poser sur les bains d’oiseaux, par exemple, l’eau y étant trop profonde.

Pour fabriquer un bain à abeilles, il vous suffit d’utiliser un plateau peu profond, que vous entourerez de cailloux (sur le pourtour) pour ensuite le remplir d’eau. Vous placerez le bac à proximité des fleurs mellifères, de manière à ce que les abeilles n’aient qu’à se poser délicatement sur les cailloux pour pouvoir s’abreuver.

8. LISEZ DES LIVRES SUR LE THÈME DES ABEILLES…

LE PETIT TRAITE RUSTICA DE L’APICULTEUR DEBUTANT

Vous voulez vous lancer en apiculture mais vous ne savez pas par où commencer ? Apiculteur déjà installé, vous souhaitez approfondir et mettre à jour vos connaissances ? Ce petit traité répondra clairement et simplement à toutes les questions que vous vous posez.

ABEILLES, UN FABULEUX UNIVERS

Les abeilles accompagnent la vie des hommes depuis toujours et leur rôle dans la nature n’est plus à démontrer. Passionné par cet insecte remarquable, Bernard Soulier met sa plume d’écrivain et son expérience d’apiculteur à son service pour lui rendre hommage, et nous invite à entrer dans l’univers fabuleux des abeilles : leur histoire, leur diversité, leurs amours, leurs ennemis, leur rôle dans la pollinisation et l’organisation fascinante de la ruche.

source: https://leblogdelbard.fr/abeilles-butineurs-jardin-preservation-blog-delbard/?fbclid=IwAR0ZgYv5aphOLNtRfbDVV-2K1k8MHt6jocammU2q_5HMIyllvFSw40OyFsA